(+596) 696 06 13 17 contact@lesclesdalice.fr

Touloulous : tous aux abris !

Le blog d'Alice

En cette période de Pâques, la Martinique célèbre une tradition culinaire unique : la dégustation de crabes, un mets délicieux et emblématique de l’île. Les crabes sont non seulement abondants dans nos eaux côtières, mais ils occupent également une place spéciale dans la culture et la cuisine martiniquaise. Vous l’avez sans doute remarqué, il existe plusieurs variétés de crabes en Martinique, les avez-vous tous rencontrés ? Oui ? Non ? Alors, pour vous aider à vous y retrouver, voici une petite liste, et puis, comme c’est bientôt Pâques, je vous partage également ma recette du matoutou, un plat incontournable à cette période!

Locations saisonnières au Diamant, Martinique. Villa Palm Diamond, pour 8 personnes. Villa de standing, Palm Diamond allie, avec élégance, ambiance tropicale et design très actuel.

Alors, comme je vous le disais plus haut, La Martinique regorge de diverses espèces de crabes, chacune apportant sa propre saveur et texture à la table. Parmi les plus courants, on trouve :

Le Crabe de Terre (le Gecarcinusruricola,c’est vrai que de l’appeler par son nom « savant », cela change tout quand on le met dans la casserole !).Ce crustacé terrestre est abondant dans les zones boisées de l’île. Reconnaissable à sa carapace rougeâtre et à ses pinces puissantes, le crabe de terre est un met de choix pour de nombreux plats traditionnels martiniquais (dont le matoutou).

Le Mantou : Ce petit crabe de mer, souvent trouvé dans les eaux peu profondes près des côtes, est apprécié pour sa chair tendre et délicate, en particulier dans les plats tels que le court-bouillon de crabes.

Le Zagaya : Également connu sous le nom de « crabe coco », ce crabe de mer est caractérisé par sa carapace robuste et sa chair savoureuse. Il est souvent utilisé dans les recettes de soupe ou de ragoût de crabes.

Le Touloulou : Ce crabe de mangrove est prisé pour sa chair sucrée et son goût délicat.

Le Cirique : Ce crabe de mer, reconnaissable à ses pattes longues et minces, est souvent utilisé dans les plats de fruits de mer et de ragoûts épicés.

Chacune de ces variétés de crabes apporte sa propre contribution à la cuisine martiniquaise, offrant une diversité de saveurs et de textures qui ravissent les papilles des habitants et des visiteurs de l’île.

La Tradition du Matoutou à Pâques :

Pendant la période de Pâques, la consommation de crabes atteint son apogée en Martinique, et l’un des plats les plus emblématiques de cette saison est le Matoutou. Originaire de la culture créole, le Matoutou est un ragoût de crabes épicé, préparé avec des ingrédients locaux et des épices traditionnelles. Cette recette est transmise de génération en génération, symbolisant le lien étroit entre la nourriture, la culture et les festivités de Pâques.

Ma recette du Matoutou :

Ingrédients :
2 crabes de terre, nettoyés et découpés en morceaux
1 oignon, haché finement
2 gousses d’ail, écrasées
1 tomate coupée en dés
1 jus citron vert
3 cives
1 branche de thym frais
1 feuille de bois d’inde (ou laurier)
1 piment végétarien, épépiné et haché
1 cuillère à soupe de curry
2 cuillères à soupe d’huile végétale
100g de lardons
Sel et poivre au goût
Persil
1/2 litre d’eau

Préparation :
Tuer les crabes en enfonçant une pointe de couteau entre les 2 yeux, les brosser sous l’eau courante, détachez les pattes de la carapace, coupez les griffes, grattez les poils et cassez les pinces. Récupérez la graisse jaune contenue dans les carapaces. Faites macérer le tout, dans le jus des citrons.

Dans une grande casserole, faire chauffer l’huile à feu moyen. Ajouterla graisse du crabe,  les oignons, l’ail, les lardons et faire revenir.

Ajouter les tomates, les cives, les piments végétariens, le thym et les feuilles de bois d’inde. Faire revenir pendant quelques minutes jusqu’à ce que les tomates commencent à se décomposer.

Ajouter le curry, en remuant bien pour les incorporer aux légumes.

Ajouter les morceaux de crabes dans la casserole, en les enrobant bien avec le mélange d’épices. Assaisonner avec du sel et du poivre selon votre goût.

Verser l’eau dans la casserole et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter pendant environ 30 à 40 minutes, jusqu’à ce que les crabes soient bien cuits et que la sauce ait épaissi. Ajouter le persil.

Servir le Matoutou chaud, accompagné de riz blanc.

Bon appétit !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *